Covid -19 – Fin du second confinement

Covid -19 – Fin du second confinement.Mais début du « couvre-feu » et puis…

Covid -19 – Fin du second confinement mais nouveau Couvre-feu

Le second confinement a pris fin le 15 décembre 2020, et nous donc voilà sous le régime du couvre-feu jusqu’au 20 janvier 2021 (au moins) avec, comme sous Pétain, une interdiction de sortir entre 20h00 et 6h00 sauf le 24 décembre

Pourquoi le 24 décembre n’y a-t-il pas de couvre-feu ?

N’est-ce pas le jour de la messe de minuit pour les catholiques ? En pleine loi « confortant les principes républicains » n’est-ce pas surprenant de voir un gouvernement d’une république laïque privilégier ainsi une religion ? 
Cette date est certes sécularisée et l’occasion d’un consumérisme sauvage et effréné, pour une partie de la population qui en a les moyens. Toutefois, elle reste en France ancrée dans l’histoire de ce pays où jusqu’à la Loi du 9 décembre 1905 concernant la séparation des Églises et de l’État, la France était la « fille aînée » de l’Église catholique. Il faut ajouter que c’est cette même loi, que le gouvernement et sa majorité veulent détricoter.
Cela ne donne-t-il pas à penser ! Non ?

Lettre à mon député

Chambre des députés - lettre à mon député

Le 23 octobre 2020, j’écrivis une lettre (en téléchargement en dessous de l’image) à mon député, M. Richard Ferrand, Président de l’Assemblée nationale, pour lui faire part de mon incompréhension relative aux décisions prises par le gouvernement et votées par le Parlement.


Miracle, Mon Député m’a répondu deux mois après ! Mais je ne peux vous rapporter les réponses, car s’il m’a écrit c’était pour me donner la bonne parole gouvernementale. Il n’a répondu à aucune de mes questions. Sa lettre enchaîne les poncifs entendus régulièrement : je vous en fait grâce !
Moralité : écrivez à votre député ! Plus nous serons nombreux à le faire, moins ils pourront dire que les Français sont d’accord avec leur politique. Et qui sait, cela les fera peut-être réfléchir et tenir compte de ce que l’on pense ?

Covid -19 – Fin du second confinement : la peur toujours

Covid -19 – Fin du second confinement : La peur toujours

En cette fin décembre 2020, compte tenu de l’emballement de l’Europe qui découvre soudain qu’il ne s’agit pas d’une « seconde vague », mais d’une nouvelle phase épidémique de tests positifs avec un virus qui mute (il faut que ce soit les Anglais et les Italiens qui le disent pour que les journaux et le gouvernement français en tiennent compte !).

Ayez peur et restez chez vous, et en même temps vaccinez-vous ! Il faut bien que les laboratoires gagnent des sous avec des vaccins dont l’efficacité reste à prouver. Ce n’est pas moi qui le dit, mais la Haute autorité de santé. Je vous livre un extrait de son Communiqué de presse mis en ligne le 24 décembre 2020 (Joyeux Noël !):

« […] La HAS identifie les situations pour lesquelles des données complémentaires permettraient de confirmer les résultats encourageants des études cliniques de phase I/II et III aujourd’hui disponibles :

  • l‘efficacité est démontrée chez les personnes de plus de 65 ans, qui inclut la sous-catégorie des plus de 75 ans. Toutefois la HAS recommande que des études complémentaires soient menées dans cette sous-population, pour confirmer les résultats rassurants de sécurité et d’efficacité du vaccin chez les plus âgés ;
  • l’efficacité vaccinale n’a pu être évaluée chez les jeunes de moins de 16 ans ;
  • l’efficacité sur la transmission virale n’a pas été évaluée ;
  • l’efficacité vaccinale en fonction des mutations potentielles du virus.

Par ailleurs, la HAS insiste sur le fait que l’essai de phase 3 devra être poursuivi afin de pouvoir disposer de données d’immunogénicité, d’efficacité et de tolérance à plus long terme […]»

Il faut donc être très motivé pour se faire vacciner dans ses conditions ou avoir très peur…

Attention nouveau projet de loi déposé par le Premier ministre

Projet de Loi « instituant un régime pérenne de gestion des urgences sanitaires », présenté en procédure accélérée à partir du 21 décembre 2021, reporté, suite à de nombreuses alarmes, à la fin de la crise sanitaire (annonce sur Tweeter du ministre de la Santé le 23 décembre 2020 )… à suivre donc

Covid -19 – Fin du second confinement : faut-il faire la fête ou faut-il se terrer sous son lit ?

Covid -19 – Fin du second confinement - Fait-il faire la fête (chat qui rit)

Faire la fête : Oui ! Mille fois Oui ! Avec vos proches et vos amis : renouer, maintenir les relations. Ce sont elles qui font de nous des êtres humains !

Nous avons besoin d’échanges, d’embrassades, de partages pour être heureux, comme nous avons besoin d’air, de soleil, de pluie, du jour et de la nuit, de manger, d’apprendre, de regarder de belles choses, de créer… pour vivre. Tous ces éléments sont vitaux. Aucun humain ne peut exister dans un monde virtuel sans s’étioler et se perdre. Alors peu importe le repas, peu importe les cadeaux, peu importe… sauf le plaisir de se toucher, de partager, de rire, de respirer ensemble à l’unisson…

6 à table

6 à table

Le gouvernement souhaiterait nous limiter à 6 personnes, mais d’où vient ce chiffre ? Sur quelle étude scientifique se base-t-il ? Aucune ! Est-ce le même nombre si vous habitez dans 20 m2 ou dans 100 m2. Ubuesque le chiffre de 6, vous dis-je !

Et celui qui vous le dit : le chef de l’État ne se l’applique même pas : 10 à table ! Quelle crédibilité a-t-il encore après cela ? Le voilà confiné et il ose tout de même nous inviter à « redoubler de vigilance ». Quel culot ! « Faites ce que je vous dis, mais pas ce que je fais ! »

Covid -19 – Fin du second confinement : la fête de l’oubli

la fête de l'oubli

Oublions cette année 2020, enterrons-là indignement : rions, soyons cigales, il y a assez de fourmis pour nous mettre le moral à zéro….

Depuis quand accuse-t-on les gens de donner la mort à d’autres parce qu’ils sont malades ? Avez-vous condamné, montré du doigt comme personne indigne, incivique, voire complotiste – c’est à la mode – vos enfants, vos proches, vos collègues quand ils vous refilaient une gastro ou la grippe ou un rhume sévère ? Non, c’est la vie qui veut ça. On peut choisir de s’enfermer dans une bulle ou d’affronter le monde au risque de mourir… mais de toute façon, c’est notre lot, quoi que l’on fasse, alors autant choisir sa manière ! La Covid-19 n’est pas Ebola et elle tue largement moins que le cancer ou le diabète ou les maladies cardiaques en France !

Souhaitons qu’en 2021 le monde change : virage à 180°C pour sauver la planète, espérance portée en drapeau, éradication de la misère… Bref, que du beau, du bon pour tous…

Et merde au Covid-19 !

Pour en savoir plus…

  • À lire absolument : un article de reinfo-covid – à la fin vous avez tout compris sur la « dangerosité » de ce virus et sur la manipulation des chiffres.
  • Une analyse de la pandémie et un test de risque : https://covid.irsan.eu/fr/
  • Une analyse de la mortalité en 2020 comparée aux autres années sur Reinfo-Covid

Posts created 35

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 + 7 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut